Divorcer rapidement et dans de bonnes conditions, c’est possible !

Publié le : 17 août 20173 mins de lecture

La vie à deux n’est pas toujours simple et lorsque l’amour n’est plus présent au sein du couple, la meilleure des choses à faire est de se séparer. Les mariés sur la même longueur d’onde, ont la possibilité de divorcer très rapidement grâce au divorce à l’amiable. 

Le divorce par consentement mutuel, rapide et simple

Les époux qui sont d’accord pour divorcer ont un atout indiscutable, celui de la rapidité. La procédure de divorce est plus simple, car il n’y a pas de conflits et surtout, car elle a été allégée depuis le 1er janvier 2017. Le but : désengorger les tribunaux, submergés par les demandes de divorce. Les époux sont divorcés dans un délai moyen de trois mois, entre le dépôt du dossier et la convocation au tribunal. Moins il y a de conflits, et plus le divorce est rapide et moins cher pour les époux. 

À parcourir aussi : Ce qu’il faut savoir sur le divorce aujourd’hui

Comment anticiper un divorce à l’amiable ?

Divorcer est une décision qui ne se prend à la légère, elle doit être réfléchie et faire l’objet de discussions sérieuses entre les mariés. Si l’envie de retrouver la liberté est réciproque, il ne reste plus qu’à se mettre d’accord sur la division du patrimoine. Le couple doit réfléchir à tout ce qu’il faut partager avant même de contacter l’avocat. Plus, ils auront anticipé les modalités financières et les contraintes, liées à leur séparation, plus ils faciliteront le travail de leur avocat, qui pourra lancer très rapidement la procédure de divorce. Si un contentieux apparaît, la procédure de divorce est logiquement freinée. Le fait de divorcer à l’amiable est un réel avantage, pour les couples qui ne trouvent plus d’intérêts à rester ensemble. La question du mode de garde est également un des points noirs, qu’il faut éclaircir avant d’entamer la procédure. Une garde alternée semble être une bonne solution pour permettre aux époux de passer du temps avec leurs enfants, chacun de leur côté. Si les biens en commun sont également partagés de façon équitable, là encore, les futurs divorcés allègent la procédure de divorce grâce à leur entente réciproque.

Le divorce par consentement mutuel est plus économique qu’un divorce par contentieux. Il est donc primordial de réussir à dialoguer positivement, même si la situation est souvent lourde au sein du couple. Faire face à la réalité, permet de rendre les choses beaucoup moins douloureuses et préservent également les enfants au cœur de la séparation.

Nous vous recommandons : Divorcer en ligne sans juge

Plan du site