Domiciliation d’une auto-entreprise : comment procéder ?

Publié le : 07 octobre 20224 mins de lecture

Le statut juridique d’auto-entreprise est apprécié des entrepreneurs pour ses multiples avantages. En effet, ces derniers bénéficient d’un allègement fiscal lors de la création. De plus, ils peuvent conserver leur statut de travailleur indépendant. Cependant, la création d’une auto-entreprise implique la domiciliation du siège social. Cette étape précède l’immatriculation.

Ce procédé est-il une obligation pour une auto-entreprise ?

Domicilier son entreprise est une obligation chez les auto-entrepreneurs. Cette démarche permet d’attribuer une adresse au siège social. Elle est utilisée pour toutes les formalités administratives et fiscales.

La domiciliation d’une auto-entreprise représente également un justificatif de l’existence réelle d’un local d’exploitation. Ce document est nécessaire au moment de l’immatriculation au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés).

L’auto-entreprise utilise cette adresse pour communiquer avec d’autres entités. Elle figure sur les devis, les factures, les bons de commande. Cette adresse est aussi visible sur les supports de communication comme les cartes de visite et les tampons.

À parcourir aussi : Quel est le meilleur choix pou domicilier une EURL ?

Domicilier son entreprise chez soi : une bonne idée ?

Un auto-entrepreneur dispose de plusieurs solutions pour domicilier son entreprise. D’un point de vue légal, il peut désigner son domicile comme adresse. Les entrepreneurs optent souvent pour cette alternative au moment de la création de l’entreprise.

En choisissant son adresse personnelle, il réduit ses dépenses. De plus, ce procédé facilite la gestion des courriers. Il reçoit ses courriers personnels et professionnels au même endroit.

Cependant, cette solution présente ses limites. D’abord, il n’est pas évident de distinguer la vie privée de la vie professionnelle. De plus, ce choix impacte la crédibilité de l’entreprise. Cela signifie également que l’adresse personnelle se trouve sur tous les documents et les cartes de visite.

Avant de domicilier une entreprise à domicile, il est important de bien connaitre les termes du contrat de bail. Les règlements de copropriété peuvent interdire cette pratique. Si tel est le cas, l’entrepreneur peut choisir cette option, mais pour une durée déterminée. En effet, la durée ne doit pas dépasser les cinq ans.

Passer par une société de domiciliation

Ce prestataire se charge de vous attribuer une adresse de siège social. Vous définissez votre adresse en fonction de vos besoins. La prestation est encadrée par un contrat signé par les deux parties.

Cette solution présente de nombreux avantages. D’abord, cela permet à une auto-entreprise de choisir une adresse plus prestigieuse et valorisante pour son activité. En effet, la domiciliation peut être mise en place dans une métropole dynamique comme Paris ou Lyon.

De plus, il est possible de dissocier votre lieu d’exploitation de votre domicile. Cela vous permet de travailler depuis chez vous tout en jouissant d’une adresse prestigieuse sur vos documents officiels. Ainsi, vous pouvez faire l’impasse sur les charges liées à la location d’un local commercial.

Faire appel à ce prestataire vous permet également de préserver votre vie privée. Vos interlocuteurs ne connaissent pas votre adresse personnelle. Grâce à cette option, vous réalisez des économies d’impôts. En effet, en choisissant une commune qui propose un régime fiscal plus avantageux, vous économisez quelques centaines d’euros.

Les services proposés par une société de domiciliation

Outre la domiciliation d’auto-entreprise, ce prestataire propose d’autres services supplémentaires. Entre autres, elle propose :

– la location de salles de réunion pour rencontrer des investisseurs ;

– l’assistance juridique ;

– le standard téléphonique ;

– la gestion des courriers : numérisation et réexpédition à votre adresse personnelle.

Ces prestations ne sont pas imposées. Vous pouvez ajouter un ou plusieurs services en fonction de votre budget. Il est possible de les résilier à tout moment selon le développement de votre auto-entreprise.

Plan du site